6 Preuves scientifiques que vous devez méditer aujourd’hui

quelles sont les preuves scientifiques sur la méditation?

Quand votre vie est hors de contrôle et que les pensées fusent à toute vitesse dans votre cerveau il est impossible de ressentir une quelconque sensation de bonheur et de satisfaction.

Tous les emails et autres messages instantanés que nous consultons dans une course effrénée vers un bonheur superficiel empêchent l’esprit de se concentrer sur l’essentiel.

Rassurez vous car c’est la même chose pour la plupart des gens. En 2009 une étude a analysé le stress au travail en France, les résultats sont accablants car 76% des personnes interrogées se disent stressés !

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des méthodes simples et efficaces pour lutter contre le stress, mais aussi améliorer votre santé, se sentir plus heureux, améliorer votre vie sociale, améliorer votre self-control, développer votre cerveau et vous rendre plus productif. Nous avions déjà abordé les bienfaits du yoga, aujourd’hui nous allons essayer d’y voir un peu plus clair sur les effets de la méditation.

Comme on peut lire tout et n’importe quoi sur internet alors que faut-il en penser ? Ces aspects positifs sont-ils bien réels ?

Plusieurs groupes de scientifiques révèlent d’étonnantes découvertes

Comment la méditation peut améliorer votre santé et retarder votre vieillissement

Jon Kabat-Zinn Midnfulness Harvward

Jon Kabat-Zinn est le scientifique qui a créé le programme de pleine conscience MBSR

Même une pratique courte de la méditation de pleine conscience permet de renforcer le système immunitaire. Cette hypothèse a été prouvée par une équipe de chercheurs américains (« Alterations in Brain and Immune Function Produced by Mindfulness Meditation » Davidson, Richard J. PhD; Kabat‐Zinn, Jon PhD; Schumacher, Jessica MS; Rosenkranz, Melissa BA; Muller, Daniel MD, PhD; Santorelli, Saki F. EdD; Urbanowski, Ferris MA; Harrington, Anne PhD; Bonus, Katherine MA; Sheridan, John F. PhD ). Le groupe de méditants qui ont suivi le programme de 8 semaines ont eu une meilleure résistance au virus de la grippe.

Mais ce n’est pas tout…

Les chercheurs de plusieurs facultés de médecine et de psychologie ont démontré que la méditation permet de réduire radicalement la sensation de douleur (« Brain Mechanisms Supporting Modulation of Pain by Mindfulness Meditation » F. Zeidan, K.T. Martucci, R.A. Kraft, N.S. Gordon, J.G. McHaffie et R.C. Coghill).

Les résultats sont sans appel car c’est une réduction de 57% de la sensation désagréable de la douleur. Les implications sont gigantesques, imaginez aller dans un hôpital et demander à n’importe quel malade s’il aimerait diviser par deux sa souffrance ? Avec de telles évidences scientifiques il est incroyable que les pouvoirs publics ne puissent faciliter le développement de ce type de pratique laïque dans tous les hôpitaux.

Qu’en est-il des effets anti-vieillissements de la méditation ?

La méditation permet de lutter contre l'oxydation et d'améliorer votre espérance de vie

La méditation permet de lutter contre l’oxydation et d’améliorer votre espérance de vie

Le phénomène du vieillissement est accéléré par l’oxydation à laquelle est soumis le corps humain et ses organes. L’une des principales raisons de l’oxydation qui fait souffrir votre corps est le stress. Non seulement avoir une vie trop stressante vous expose à de graves problèmes de santé mais en plus de ça il y a une accélération de votre vieillissement. Nos ancêtres l’avaient déjà bien compris et ce n’est pas pour rien que l’on retrouve des expressions comme « se faire des cheveux blancs ».

Réjouissez vous car la méditation réduit l’oxydation de vos cellules et par conséquent ralentit votre vieillissement.

Il y a une multitude d’études sur le sujet (Melissa A. Rosenkranza, Richard J. Davidsona, Donal G. MacCoona, John F. Sheridand, Ned H. Kalinc et Antoine Lutza) l’hypothèse sur les effets vieillissements de la méditation au niveau cellulaire est donc un fait valide.

Vous aurez bien compris que la méditation a un impact direct sur votre santé.

Il est important également de rappeler que les personnes pratiquant la méditation incluses dans cette étude sont des gens qui ne pratiquaient la méditation que depuis 8 semaines  (donc pas besoin d’être un moine tibétain et de vivre comme un ermite dans une grotte au fin fond du népal)

Est-ce que la méditation c’est vraiment bon pour le moral ?

Plus de bonheur et moins de souffrance… c’est ce que nous recherchons tous d’une façon plus ou moins maladroite.

Pratiquer la méditation va augmenter vos émotions positives, atténuer les dépressions nerveuses, réduire l’anxiété et plus globalement baisser votre niveau de stress.

Augmenter les émotions positives, est-ce que c’est possible ?

Une étude publiée dans le journal de médecine psychosomatique a démontré qu’un groupe qui pratique la méditation de pleine conscience (type mindfulness) ressent plus d’émotions positives (« Davidson, Richard J. PhD; Kabat‐Zinn, Jon PhD; Schumacher, Jessica MS; Rosenkranz, Melissa BA; Muller, Daniel MD, PhD; Santorelli, Saki F. EdD; Urbanowski, Ferris MA; Harrington, Anne PhD; Bonus, Katherine MA; Sheridan, John F. PhD »).

Les chercheurs ont utilisés des électrodes pour mesurer l’activité cérébrale, ils ont remarqué que la zone antérieure gauche est plus active chez les méditants. Cette zone correspondant aux sensations positives il est donc clairement établi que méditer vous aide à ressentir plus de sensations positives.

Et pour la dépression est-ce que ça peut aider ?

Il y a un symptôme bien connu des personnes qui souffrent de dépression, c’est ce qu’on appelle la rumination. Vous savez cette tendance à se repasser les mêmes choses en boucle encore et toujours. Et bien figurez vous que la méditation permet de réduire cette tendance (« Wiveka Ramel, Philippe R. Goldin, Paula E. Carmona et John R. McQuaid »)

Est-ce que la méditation permet de traiter l’anxiété ?

Que vous souffriez de crises d’angoisse ou tout simplement de vagues anxiogènes sachez qu’une étude réalisée aux Etats-Unis (Albert J. Arias, Karen Steinberg, Alok Banga, and Robert L. Trestman. The Journal of Alternative and Complementary Medicine. October 2006, 12(8): 817-832. doi:10.1089/acm.2006.12.817) a prouvé que la méditation permet de réduire l’anxiété, même si vous souffrez de puissantes crises d’angoisse.

Et le stress dans tout ça ?

Quand on pense à la méditation on s’imagine bien souvent que c’est une sorte d’état ou l’on ne pense à rien, comme si nous étions dans un bocal. Mais généralement dès les premières secondes de méditation les pensées arrivent à toute vitesse et on pourrait se demander si c’est une bonne idée de méditer pour réduire son niveau de stress.

La littérature scientifique regorge d’une pléthore d’exemples sur le sujet, prenons l’exemple de la réduction de stress chez le personnel soignant dans un hôpital. En 2005 une équipe de chercheurs (Shapiro, Shauna L.; Astin, John A.; Bishop, Scott R.; Cordova, Matthew
International Journal of Stress Management, Vol 12(2), May 2005, 164-176) ont expérimenté sur un groupe d’hommes et de femmes qui travaillent dans le milieu hospitalier. C’est sans surprise que le groupe qui a pratiqué la méditation avait réduit son niveau de stress tout en améliorant son efficacité professionnelle.

Comment améliorer la qualité de votre vie sociale, est-ce que la méditation peut vous aider ?

la méditation est une solution contre l'isolation sociale

La méditation est une excellente solution pour lutter contre l’isolement social

Cela peut paraître contre intuitif mais sachez que la très sérieuse université américaine d’Harvard a publié plusieurs résultats de recherche qui démontrent qu’un manque de relations sociales augmente les risques de décès prématuré de 50% (pour en savoir plus sur le sujet nous avions déjà passé en revue les découvertes de Sara Lazar sur les bienfaits cognitifs d’une pratique régulière de la méditation).

L’importance des relations sociales n’étant plus à démontrer vous pouvez certainement vous demander comment est-ce que rester assis seul à méditer peut vous aider à développer ces relations ?

Une étude publiée en 2008 (Open hearts build lives: Positive emotions, induced through loving-kindness meditation, build consequential personal resources.
Fredrickson, Barbara L.; Cohn, Michael A.; Coffey, Kimberly A.; Pek, Jolynn; Finkel, Sandra M. Journal of Personality and Social Psychology, Vol 95(5), Nov 2008, 1045-1062.). Dans cette expérience qui a été faite avec 139 personnes, il a été demandé à la moitié d’entre eux de pratiquer quotidiennement une méditation sur l’amour bienveillant. Les résultats ont clairement établi que le groupe qui pratiquait la méditation sur l’amour bienveillant avait amélioré la qualité de leur vie sociale ainsi que réduit les symptômes de dépression.

L’intelligence émotionnelle joue également un rôle très important dans la qualité de vos relations sociales, des auteurs comme Daniel Goleman ou Chade Meng Tan ont très largement développé cet axe positif de la méditation.

La compassion joue un rôle primordial dans la qualité de vos relations sociales c’est pour cela que d’autres expériences ont eu lieu sur la côte Ouest des Etats-Unis dans la très vénérable Université de Stanford. Une équipe de chercheurs a voulu savoir si une pratique de la méditation sur la compassion pendant 9 semaines pouvait permettre au groupe de méditants de développer cette qualité envers eux-mêmes et envers les autres. Il s’avère que les résultats ont démontré une augmentation significative de la compassion pour les autres, dans la capacité à recevoir de la compassion des autres ainsi que la possibilité de ressentir de la compassion pour soi.

Mais ce n’est pas tout…

Une dernière étude sur les bienfaits de la méditation sur la qualité de vos relations sociales a démontré qu’une pratique régulière de la méditation permet de réduire le sentiment d’isolement (Mindfulness-Based Stress Reduction training reduces loneliness and pro-inflammatory gene expression in older adults: A small randomized controlled trial Brain, Behavior, and Immunity, Volume 26, Issue 7, Pages 1095-1101 J. David Creswell, Michael R. Irwin, Lisa J. Burklund, Matthew D. Lieberman, Jesusa M.G. Arevalo, Jeffrey Ma, Elizabeth Crabb Breen, Steven W. Cole)

Mais pourquoi les relations sociales sont importantes plus que vous le croyez ?

Une équipe de 5 chercheurs de l’Université de Brigham ont analysé plus de 35 années d’historique et plusieurs millions de personnes. Leurs conclusions sont formelles, les personnes qui souffrent d’isolement augmentent leur risque de décès autant que des personnes qui fument 15 cigarettes par jour ou qui sont alcooliques. La solitude prolongée et l’isolement social sont des facteurs plus aggravants que l’obésité.

Le fait que la méditation vous aide à améliorer vos relations sociales est donc un facteur clé pour prolonger votre espérance de vie.

Une façon simple et précise pour mieux contrôler vos émotions

Une équipe de l’Université de Stanford dans étude Stanford sur la compassion dirigée par Hooria Jazaieri et ses confrères ont validé l’hypothèse que le développement de la compassion par la méditation permet d’être moins anxieux tout en améliorant la faculté de mieux réguler ses émotions (ces résultats ont été mesurés sur un échantillon de 100 participants dans le cadre d’un essai randomisé contrôlé).

En résumé, des études scientifiques ont démontré les aspects suivants sur la méditation:

  • amélioration général de l’état de santé
  • augmentation de l’espérance de vie
  • effets positifs sur le moral
  • réduction significative du stress et de l’anxiété
  • meilleures relations sociales et lutte contre l’isolement
  • amélioration de la gestion des émotions

Il y a encore de nombreuses études en cours et beaucoup d’hypothèses à valider sur la méditation mais une chose est sure, il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour vous mettre à méditer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *