Un chercheur d’Harvard révèle ses nouvelles découvertes sur la méditation

Très loin des clichés ésotériques, la méditation fait l’objets de nombreuses recherches dans les universités les plus prestigieuses du monde entier et cela depuis plusieurs décennies.

Sara Lazar, Une scientifique spécialisée sur les effets de la méditation

Sara Lazar, Une scientifique spécialisée sur les effets de la méditation

Les bienfaits de la méditation étant bien trop souvent répétés et/ou déformés par des sources pas toujours très fiables vous allez découvrir aujourd’hui un résumé des travaux de recherche de Sara Lazar, une spécialiste des neurosciences qui travaille à l’hôpital général du Massachusetts ainsi qu’à l’école de médecine d’Harvard.

C’est en Mai 2000 que Sara Lazar a vu ses travaux de recherche sur la méditation publiés pour la première fois dans le très sérieux NeuroReport. Cette première publication a mis en avant l’activité des différentes zones du cerveau pendant la pratique de la méditation grâce à l’utilisation de techniques d’imagerie médicale.

science et meditation

Zones du cerveau activées pendant la méditation

Pendant cette étude les méditants ont pratiqué une méditation de type Kundalini qui consiste passivement observer sa respiration tout en récitant des mantras. Pendant la phase d’inspiration les méditants prononçaient « Sat Nam » en silence et pendant l’expiration ils prononçaient toujours de façon silencieuse la seconde partie du mantra, « Wahe Guru ». Cette étude a démontré de façon très significative quelles étaient les zones du cerveau qui étaient activées pendant ce type de méditation. Il est également important de noter que chacun des participants faisant partie de l’échantillon des méditants pratiquait ce type de méditation depuis au moins quatre ans.

Depuis les années 2000 Sara Lazar a publié de nombreux résultats de recherche sur la méditation. Elle fait aujourd’hui parti d’un département de l’Université d’Harvard, spécialisé sur la méditation.

cerveau et meditationL’un des résultats de recherche le plus spectaculaire c’est quand Sara Lazar a mis en évidence qu’une pratique régulière de la méditation entraîne une croissance de certaines zones du cerveau. Cette découverte scientifique a très largement contribué à améliorer la perception de l’opinion publique sur les bienfaits de la méditation.

Ce sont notamment les zones du cortex cérébral qui démontré qu’une augmentation de leur épaisseur grâce à la méditation était possible.

Si vous êtes anglophone vous trouverez un résumé de ces travaux de recherche dans la conférence TED ci-dessous

Quelles ont été les autres découvertes scientifiques de Sara Lazar sur la méditation ?

  • Le nombre de médecins généralistes qui prescrivent la méditation à leurs patients est en constante augmentation (John Roach, National Geographic News, February 1, 2006.)
  • Une pratique régulière de la méditation ralentit les effets du vieillissement cognitif (Salynn Boyles, WebMD & FoxNews.com, Wednesday, November 16, 2005.)
  • La méditation permet une meilleure concentration ainsi qu’une meilleure mémorisation (Kathleen Fackelmann, USA Today, November 13, 2005.)
  • La méditation de pleine conscience permet de mieux gérer la douleur

Voici le lien pour accéder au listing complet des publication de Sara Lazar.

N’oubliez pas de toujours garder une écoute attentive concernant les bienfaits supposés de telle ou telle pratique. Souvenez vous que chaque résultat scientifique est disponible assez facilement et gratuitement sur internet en utilisant des outils comme Google Scholar.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *