position du lotus – 7 astuces pour y arriver sans forcer

lotus qui illustre la position du lotus en yoga
la position du lotus

Vous êtes débutant ou pratiquez le yoga ou la méditation et vous aimeriez pouvoir vous asseoir en position du lotus ?

Padmasama - la position du Lotus est idéale pour la méditation

Padmasana – la position du Lotus est idéale pour la méditation

Cette position de yoga est très difficile à réaliser car nos habitudes de vie trop sédentaires ne favorisent pas la flexibilité au niveau des hanches.

Cette flexibilité des hanches est bien trop souvent négligée par les débutants qui pensent notamment qu’il faut forcer sur les genoux ce qui est une grave erreur qui peut causer des dommages irréversibles à vos articulations. Comme pour toute pratique et position de yoga, restez à l’écoute de votre corps, ne forcez pas et surtout n’hésitez pas à faire appel à une aide expérimentée.

Mais rassurez vous, même si vous pensez être trop âgé,  vous pouvez toujours améliorer votre souplesse et un jour peut être vous assoir dans la position du lotus.

Tout est une question d’entrainement et de patience, vous allez découvrir 5 exercices à pratiquer régulièrement qui vont vous aider à assouplir les parties de votre corps

Astuce 1: La position Janu Shirshasana

Janu Shirshasana

Janu Shirshasana

Cette position est excellent pour vous assouplir. Pour commencer ramenez votre jambe droite vers le pelvis puis étendez votre jambe gauche. Ensuite mains croisées, allez attraper votre pied ou votre cheville. Restez 5 respirations puis faites la même chose de l’autre côté.

Janu Shirshasana stimule les reins et le foie. Elle permet de réduire le stress, l’anxiété, la fatigue, les maux de tête, les règles douleureuses ainsi que les premiers symptômes de la ménopause. Cette position est également recommandée en cas d’hypertension, d’insomnie et de sinusite

 

position Supta Virasana

Supta Virasana

 Astuce 2: La position Supta Virasana

Aussi appelée la position du héros couché, cet asana permet d’allonger les psoas et les quadriceps de la cuisse. Commencez par vous assoir en posture du héros (Virasana) classique tout en gardant les genoux bien alignés sur les hanches. Tirez le centre de votre pelvis vers le centre de vos cuisses et penchez vous en arrière en prenant appuis sur vos coudes.

Attention: si vos genoux ne restent pas posés sur le sol ne vous penchez pas d’avantage. Vous pouvez également vous aider d’un coussin pour supporter votre dos.

 

Astuce 3: La position Supta Kapotasana

position Supta Kapotasana

Supta Kapotasana

Couché sur le dos, vous avez vos deux genoux pliés puis croisez votre jambe droite pour que votre mollet droit se retrouve sur votre cuisse gauche.

Passez votre bras droit sous votre jambe droite pour attraper votre genou gauche que vous saisissez avec les deux mains.

Tout en ouvrant votre hanche droite ramenez vers vous votre genou gauche que vous tenez à deux mains. Faites toujours un moment progressif afin de ne pas vous faire mal. Recommencez de l’autre côté.

Supta Kapotasana est une excellente position pour améliorer la flexibilité de vos hanches

 

Astuce 4: La position Siddhasana

Siddhasana

Siddhasana

La position Siddhasana est aussi connue sous le nom de « position du demi lotus ». Pour pratiquer cette posture commencez par mettre votre talon gauche contre votre périnée puis placez votre talon droit juste au dessus de vos organes génitaux. Votre buste doit être droit et vos épaules ouvertes. Cette position est également excellente pour pratiquer vos exercices de respiration (pranayama)

 

Astuce 5: Séquence d’assouplissement pour le lotus en vidéo

Astuce 6: Comment ne pas se faire mal en s’asseyant en lotus

Astuce 7: Allez à votre rythme

Pratiquer la méditation en position du lotus n’est pas un challenge qu’il faut atteindre le plus rapidement possible. D’autres positions sont possibles, vous pouvez même méditer assis sur une chaise ou allongé sur un lit si votre corps ne vous permet pas d’autres solutions. Veillez à ne pas faire violence à votre corps en forçant trop sur vos genoux par exemple, n’oubliez pas la clé de cette position est la souplesse au niveau des hanches.

2 Comments

  • Virginie dit :

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard

    • jean dit :

      merci pour votre message Virginie, en espérant que ce blog vous permette de bien commencer la méditation grace à la position du lotus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *